Musée d’Edo-Tokyo

A proximité du Ryogoku Kokugikan, célèbre enceinte abritant les combats de Sumo, se dresse l’imposant musée d’Edo-Tokyo. Inauguré en 1993 et imaginé par l’architecte Kiyonori Kikutake, le musée est consacré à l’histoire de la ville depuis l’époque Edo (1600-1868). Imposant par l’architecture mais aussi par le contenu, l’édifice abrite notamment une réplique du pont de Nihombashi (époque Edo), des bâtiments de l’époque Meiji, des habitations traditionnelles, une reproduction de matsuri (fête rituelle) ou une scène de théatre Kabuki.

Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 17h30, le samedi de 9h30 à 19h30.Tarif : 600¥

Website : https://www.edo-tokyo-museum.or.jp/en/

Attention de grands travaux de rénovation entrainent la fermeture du musée du 1 octobre 2017 au 31 mars 2018.

 

Publicités

Bridge DJ Bar

Les nightclubs sont légions à Tokyo. Si vous optez pour une sortie à Shibuya, le choix est plus que conséquent. Pour un cadre intimiste loin des grands clubs Womb, Sound Museum Vision ou Compact, le DJ Bar Bridge est un bon choix : vue plongeante sur Shibuya Scramble depuis le 10ème étage, boules à facettes, musique funky disco.

Lire la suite